Philippe COLLET

 « Mesdames, si vos enfants s’ennuient pendant les vacances, faites-leur faire une collection d’insectes » disait en substance l’article de L’Echo de la Mode de ce mois de juillet 1960, article agrémenté de la photo d’une splendide boîte de papillons 30 x 40 cm de chez Boubée. Comme ses petits camarades, Philippe est donc « entré en entomologie » alors qu’il était encore en culottes courtes. Quand on sait qu’il est, loin s’en faut, l’un des seniors de notre association, on peut imaginer que notre homme a déjà usé plus d’une paire de pataugas !

Bien qu’étant doté d’une solide culture scientifique puisqu’il a obtenu une maîtrise de biologie animale à l’Université de Rennes, Philippe a choisi de vivre en amateur sa passion pour les lépidoptères. De sa Bretagne natale aux sierras espagnoles, en passant par les Alpes suisses ou les Ardennes belges, il n’existe guère de localités d’Europe de l’ouest qu’il n’ait prospectées. L’intéressante collection qu’il a accumulée pendant trois décennies dort paisiblement dans son bureau … car on ne peut pas dire qu’il manipule souvent les boîtes concernées.

En 1989, en effet, Philippe entreprend un voyage au Sénégal et c’est pour lui un double coup de foudre : pour l’Afrique tout d’abord et puis surtout pour les merveilleux papillons tropicaux rencontrés dans les savanes du Saloum et la forêt primaire de Basse-Casamance. S’en suivront des voyages entomologiques menés tambour battant au fil des ans aux quatre coins de l’Afrique équatoriale, avec une particulière prédilection pour la forêt d’altitude de Nyungwe (Rwanda).

En 1996, changement de cap puisque Philippe entame une série de déplacements en Guyane française dans le cadre de son travail. Même si pour lui - et il ne se prive pas de le dire - la forêt Guyanaise manque singulièrement d’attrait en comparaison de son alter ego africaine, il entreprend ses premières randonnées dans les localités lépidoptériques classiques de Guyane accompagné d’Eddy Poirier qu’il rencontre à cette occasion. L’amitié qui lie nos deux compères va très vite porter ses fruits et le tandem de choc ainsi créé va enchaîner des expéditions entomologiques allant du Mont Galbao (Guyane) … au Mont Kala (Cameroun) !

Convaincu que l’union fait la force, il compte parmi les premiers membres de la SEAG.

On l’aura compris, Philippe est avant tout un collectionneur et un « touche-à-tout ». Peu de chances qu’il se spécialise sur une famille et qu’il nous gratifie un jour de savantes publications scientifiques. Espérons tout de même qu’il saura nous faire partager sur le site les photographies de ses magnifiques captures. 

  • Expertise taxonomique : Lépidoptères.
  • Domaine de compétence : morphologie, systématique, biologie et biogéographie des Lépidoptères.
  • Activités entomologiques :  collectes, détermination, création d’un site Internet sur les Rhopalocères de Guyane.
  • Autres groupes étudiés : -
  • Zone(s) étudiée(s) : Guyane et Afrique équatoriale.


Liste des espèces dédiées :

  • Nymphidium colleti Gallard, 2008 (Riodinidae)
  • Eulepidotis colleti Barbut & Lalanne-Cassou, 2011 (Noctuidae)
  • Agrilus colleti Curletti & Brûlé, 2011 (Buprestidae)

Scratchpads developed and conceived by (alphabetical): Ed Baker, Katherine Bouton Alice Heaton Dimitris Koureas, Laurence Livermore, Dave Roberts, Simon Rycroft, Ben Scott, Vince Smith